LA BRUME HUBERT

Ce n'est pas tous les jours que je suis publié sur le site d'un artiste illustre dont j'estime l'oeuvre et le travail. La famille Grooteclaes qui était venue le 19 janvier au musée Curtius pour entre autre écouter un inconnu qui chante du Leo Ferré, m'a flanqué d'une belle accolade à ma sortie de scène et m'a proposé de publier sur le site d'Hubert Grooteclaes le texte sur leur papa que j'avais écrit et lu à l'occasion. C'est une manière de slam, un poème à dire mais qui peut être lu. Clic.

Informations supplémentaires